Digne Dingue Dong !

Digne-les-Bains

Description

Le Verdon quel meilleur fil conducteur pour un beau séjour itinérant ? Nous partons de Barcelonnette ou du col d'Allos pour rejoindre en quelques coups de pédale au fil des jours, la douceur des villages provençaux.

J1: Manosque - Barcelonnette – Allos

Rendez vous dans la matinée à Manosque, puis transfert au col d'Allos. Nous enfourchons nos VTT en haut du col d'Allos, aux sources du Verdon : en selle pour cette "Transverdon". Nous attaquons par une belle section de montagnes russes à travers les alpages dominés par les sommets minéraux du Mercantour, puis nous lançons dans une longue descente virevoltante et très ludique qui quitte les étendues herbeuses pour entrer dans les forêts de mélèzes. Nous atteignons le village d’Allos. Remontée sur piste forestière au cœur du bois de la Vacheresse, avant de plonger au bord de l'impétueux torrent du Chadoulin, que nous suivons pour retrouver le village d'Allos, où nous passons notre première nuit.
Distance parcourue : env. 20 km / Dénivelée positive : env. 750 m

J2: Allos - La Colle Saint Michel

Départ d'Allos par une montée d'abord sur petite route goudronnée, puis sur piste. Un joli sentier en balcon, judicieusement placé entre les crêtes de l'Autapie et le lit du Verdon, nous guide doucement en direction de Colmars avec ses forts de France et de Savoie, et les ruelles de la cité que nous visitons. Nous repartons vers le sud, cette fois en rive gauche du Verdon. Le vrombissement du Verdon est perceptible depuis le petit sentier, et parfois la piste, que nous empruntons. La vallée est étroite et magnifique. Nous redescendons au bord du Verdon au niveau du village de Beauvezer. Bien que nous soyons au plus bas puisque au bord de l'eau, nous sommes tout de même à 1150 m d'altitude. Nous attaquons alors une grimpette sur une petite route goudronnée, jusqu'à atteindre notre gite pour le soir. Nous partons alors pour une jolie boucle qui nous guide tout d'abord vers le superbe village abandonné de Peyresq, bâti au début du XIIIè siècle sur un éperon rocheux. A suivre, une belle descente, quoi qu'un peu technique, avant de retrouver de nouveau la route et de remonte vers le gite. Nuit en gîte.
Distance parcourue : env. 35 km / Dénivelée positive : env. 1400 m

J3: La Colle Saint Michel - Saint André les Alpes

Une superbe journée de VTT nous attend, grâce à la beauté du relief que nous allons traverser intégralement du nord vers le sud : la montagne de Maurel. Nous commençons par descendre dans la vallée puis nous reprenons donc, dès le matin, de l'altitude par une toute petite route puis une piste forestière, au pied du dôme presque parfait du petit Cordeil (1780m). La piste n'est pas fatigante et nous voilà rapidement rendus à l'étage "pelé" de cette belle montagne. Nous sommes entrés dans le parc naturel régional du Haut Verdon. Ici, le silence règne : zone de pastoralisme actif, les alpages de la montagne de Maurel invitent à la contemplation. Notre itinéraire nous emmène vers le sommet de ce relief, à 1770 m d'altitude au dessus du lit du Verdon. Splendide ! Place à la descente, ou plutôt aux descentes...car en effet, nous allons profiter d'une première section très ludique en forêt, pendant laquelle tous nos sens seront en éveil ! Nous plongeons vers la vallée de l'Issole, avant de repartir sur une piste en montée. Le but est d'aller chercher une autre très belle descente virevoltante, connue des locaux...Avis aux amateurs d'épingles ! Bientôt, notre étape du jour se profile : au bord du lac de Castillon, nous voici à Saint André les Alpes. Installation dans notre gîte pour la nuit.
Distance parcourue : env. 40 km / Dénivelée positive : env. 1250 m.

J4: Saint André les Alpes - La Palud sur Verdon

Le lac artificiel de Castillon s'étend sur environ 8 km de longueur, entre Saint André les Alpes et Castellane. Très sensible à la lumière présente, ses eaux peuvent se parer d'un bleu turquoise par beau temps, ou d'un bleu-gris sombre si le temps n'est pas au beau fixe. Comme toujours à VTT, nous aimons prendre de la hauteur : alors c'est parti pour une ascension sur piste forestière en matinée, au frais, jusqu'à atteindre l'altitude de 1300m, soit 400m au dessus du niveau du lac. Nous apercevrons très probablement quelques parapentistes ayant pris leur envol sur le Chalvet, au dessus de Saint André les Alpes. Passage devant les ruines du hameau abandonné de Courchons, avant de poursuivre par une jolie portion en balcon, puis une très belle descente vers le lac (possibilité de baignade). Superbe sentier en descente jusqu'à Castellane, l'un des plus vivants villages sur le parcours du Verdon. S'il on appréciera très certainement une petite pause en terrasse, la journée n'en est pas pour autant finie ! Nous reprenons un peu d'altitude jusqu'au hameau de Chasteuil et ses superbes maisons en pierre. La traversée d'un large plateau suspendu au dessus des gorges du Verdon nous donne une impression de bout du monde...Nous plongeons sur le village de Rougon, perché à 930m d'altitude au dessus du "Grand Canyon" local, creusé par les eaux tumultueuses du Verdon. La vue s'étire au loin, vers le Var. A compter de Rougon, le Verdon serpente entre les reliefs au creux de gorges impressionnantes qui ont fait sa renommée. Fini le torrent de montagne que nous avons connu au début de notre périple...Nous voici arrivés à La Palud Sur Verdon où nous passons la nuit.
Distance parcourue : env. 50 km / Dénivelée positive : env. 1400 m.

J5: La Palud sur Verdon - Venascle

Une fois n'est pas coutume, nous nous échauffons par un aller retour sur une petite route goudronnée, dans le but d'aller profiter d'un des plus beaux points de vue sur le canyon creusé par le Verdon. Le belvédère de Trescaire se situe à près de 350 mètres de falaise au dessus des eaux agitées du Verdon. Nous repassons à La Palud avant de rejoindre le superbe petit village en ruines de Châteauneuf les Moustiers : face à l'éventuel l'agresseur et protégé en son dos par les falaises du Mourre de Chanier (1930 m), le lieu était hautement stratégique et fut choisi par les Moustiers pour l'établissement de la Seigneurie de Castellum Novum au XIè siècle. Par l'ancienne voie romaine, nous gagnons de l'altitude en direction du col des Abbès, géographiquement coinçé par le mont Chiran au nord (1905m) et les crêtes du Montdenier au sud (1450 m). Au loin, le potager provençal : le plateau de Valensole étire ses hectares de champs cultivés au loin dans un canevas de couleurs vives, selon la saison. Nous rejoignons notre gite, perdu sur les hauteurs de Moutiers Sainte Marie, que nous visiterons demain matin.
Distance parcourue : env. 30 km / Dénivelée positive : env. 1200 m.

J6: Venascle - Moustiers Sainte Marie - Quinson

Réveil tonique par un sentier assez exigeant jusqu'à rejoindre l'un des plus beaux villages de France, Moustiers Sainte Marie. De petites ruelles étroites et sinueuses, une ambiance médiévale, la fameuse grotte Sainte Madeleine, les petites terrasses en bord de l'eau...le village est tout simplement somptueux. Nous y apprécierons très certainement une bonne boisson fraîche, ou un café, après avoir déambulé dans le village. Nous reprenons nos VTT pour une grimpette qui nous permet de monter sur le plateau de Valensole. Hier déjà, la transition entre l'Alpe et la Provence a commencé. Aujourd'hui, nous enfonçons le clou avec cette superbe étape provençale sur le plateau de Valensole qui domine le lac de Sainte Croix, la perle du Verdon. Ses eaux turquoise sont une invitation à la baignade, ce que nous ne manquerons pas de faire bientôt ! En effet, nous rejoignons la petite bourgade de Sainte Croix du Verdon et prenons le temps de profiter du lac. Nous ne sommes même plus à 500m d'altitude et les eaux du Verdon n'ont vraiment plus la même température qu'au début du périple, et ce pour notre plus grand bonheur ! La suite de l'itinéraire est de toute beauté, nous suivons en balcon le lit du Verdon, entre lac de Sainte Croix, gorges de Baudinard, Saint Laurent du Verdon puis Quinson et ses petites ruelles très provençales. Nous nous installons à notre gîte pour la dernière nuit de cette semaine de VTT.
Distance parcourue : env. 55 km / Dénivelée positive : env. 1000 m (longue étape en kilomètres, mais sur du terrain bien roulant une fois que l'on a quitté Moutiers).

J7: Quinson - Manosque

Par une petite grimpette matinale, nous parvenons sans mal à nous extraire de la petite cuvette dans laquelle est lové le village de Quinson. Puis, par un réseau de pistes cheminant sur un plateau, nous longeons toujours le Verdon, qui serpente quelques 150 mètres plus bas, dans les "basses gorges". Arrivée à Esparron de Verdon, nous découvrons le lac d'Esparron, superbe écrin turquoise dans un environnement au relief tourmenté. La encore, il sera probablement l'heure idéale pour enfiler le maillot de bain et se baigner un peu. Nous reprendrons nos montures pour rejoindre, après encore quelques efforts sur un itinéraire en montagnes russes (mais à l'ombre !), la petite cité thermale de Gréoux les Bains. Si le coeur nous en dit, nous pourrons déambuler dans les petites ruelles de Gréoux, même si certaines sont un peu raides ! Une dernière petite bosse de 150m de dénivelée nous permet de rejoindre tranquillement la très provençale ville de Manosque, et de tracer le point final de cette Transverdon !
Distance parcourue : env. 50 km / Dénivelée positive : env. 700 m.

Les Distances et dénivelées sont données à titre indicatif

Langues parlées

  • Français

Catégories

  • Tout compris
  • Itinérant

Lieu de pratique

Situation

Coordonnées GPS : 44.08859, 6.222995 Calculer mon itinéraire

Activités

  • Sports cyclistes
  • VTT

Ouverture

Du 01/01 au 31/12 de 9h à 18h.
Fermé samedi et dimanche.
Fermé entre 12h30 et 13h30.

Digne Dingue Dong !

  • Gare SNCF
  • 04000 Digne-les-Bains